• Retour accueil >
  • Actualités >
  • ORADEROZO, 27 classes à la découverte des zones humides

Actualités

ORADEROZO, 27 classes à la découverte des zones humides


Imprimer cette page

Durant l'année scolaire 2016-2017, le Parc mène avec plusieurs partenaires (CARDERE, la Fédération de l'Eure pour la pêche et la protection du milieu aquatique, la Communauté de communes Roumois Seine, le Conservatoire des sites naturels de Haute-Normandie) le projet « ORADEROZO », avec pour objectifs de faire découvrir au jeune public les zones humides, leur riche biodiversité et l'importance de les protéger. 27 classes du territoire du Parc vont ainsi découvrir un marais près de chez eux et prendre conscience de la richesse du territoire sur lequel ils grandissent.


janvier 2017- les CM2 de Corneville sur Risle

Le projet vient de débuter avec la classe de Mr Groult, de l'école de Corneville-sur-Risle. Les enfant sont allés deux fois explorer le marais situé dans leur commune (géré par le Groupe Ornithologique Normand), avec Aline Soulas, animatrice à l’environnement et au territoire au Parc et Mr Lenormand, responsable du site. Une troisième sortie a eu lieu la semaine dernière. La classe s’est intéressée aux oiseaux présents sur le site. Les trouvailles ont été nombreuses : pelotes de réjection, coquilles vides d'escargot, excréments, etc. Retrouvez les textes et les dessins réalisés par les CM2 sur la page de l'école



février 2017 - les CM1/CM2 de Saint Wandrille Rançon

C’était au tour des CM1/CM2 de Madame Delaporte et de Madame Petit de l’école de Saint-Wandrille-Rançon (commune de Rives-en-Seine), de découvrir le marais communal. Les élèves ont découvert le rôle des chevaux de Camargue dans cette zone humide. Deux agents du Parc, Mélanie Cosquer, animatrice à l’environnement et François Simont, responsable de l'unité de gestion des sites, étaient présents pour les guider et répondre à leurs nombreuses questions : « Est-ce qu'ils sont là toute l'année? Où peuvent-ils se mettre à l'abri?  Qui les surveille ? …»



mars 2017 - les CE1/CM1 de l'école Pierre et Marie Curie du Trait

Première sortie dans le marais du Trait, à la sortie de l'hiver, avec la classe de Sonia Pérot, enseignante des CE1/CM1 de l'école Pierre et Marie Curie. En bottes et quelquefois mouillés, les 24 élèves ont traversé le marais à la recherche de trésors de la nature (une plante qui sent bon, une feuille grignotée, une plume, etc.). Cette première sortie répond à un des objectifs de la charte du Parc : "privilégier une approche par le terrain et par le sensible". C'est aussi un des objectifs de l'opération Oradérozo : comprendre ce qu'est un marais avec son corps et ses sens, avant d'apprendre à le connaître avec une approche plus scientifique, lors d'une deuxième sortie. Rendez-vous en avril pour découvrir les secrets du marais, son fonctionnement, ses hôtes sauvages, et leurs modes de vie.



mai 2017 - les CM2 de Corneville sur Risle

Après cinq sessions en immersion dans le marais, guidé par Aline Soulas, animatrice en éducation au territoire au Parc, et M. Lenormand, bénévole du Groupe ornithologique normand, la classe de CM2 de l'école de Corneville-sur-Risle a terminé son projet en beauté. Au fur et à mesure des sorties, les premières découvertes ont laissé place à une investigation plus détaillée du site : écoute des chants d'oiseaux, pêche des petites bêtes de la mare, détermination de la végétation et évolution de la nature au fil des saisons. Les élèves ont été de plus en plus à l'aise dans le marais et ont commencé à s'y sentir comme chez eux, développant ainsi leur sentiment d'appartenance.
Blog de la classe :http://blog.ac-rouen.fr/eco-corneville-cm1/



mai 2017 - les CE2-CM1 de Tancarville

Lundi, accompagnés d'Aline, animatrice d'éducation au territoire du Parc, les élèves de la classe de Mme Charpentier (CE2-CM1) de l'école Marie Lebreton à Tancarville, ont eu la chance de découvrir, pour la première fois, le vallon du Vivier. L'endroit se prête merveilleusement bien à une immersion dans la nature, passant de la forêt au marécage. Pour cette première partie du projet, basée sur l'approche sensible de la zone humide, les enfants, surpris et heureux, ont fait de belles rencontres avec la faune et la flore au travers notamment d'activités sensorielles. Rendez-vous fin mai pour explorer les lieux plus en détail...





  • Twitter (nouvelle fenêtre)