Comprendre le Parc

Les communes


Imprimer cette page

Caudebec-en-Caux

Maire : Bastien CORITON
Titulaire : Marie-Laure THIEBAUT
Suppléant : Yves LEROY

Nombre d'habitants : 2 266

 

Mairie :
Avenue Winston Churchill
76490 Caudebec en Caux
Téléphone : 02.35.95.90.10
mairie@caudebec-en-caux.com / www.caudebec-en-caux.com

Sur les pentes de la colline qui domine la Seine, les traces d'un oppidum datant de l'âge de fer ont été relevées. Des fouilles archéologiques ont par ailleurs permis la découverte de médailles, de monnaies et de haches qui prouvent l'occupation du site dès l'époque gauloise, par la peuplade celte des Calètes.
Mais la première mention de Caldebec apparaît sur une charte de 1024. l'endroit dépend alors de l'abbaye de Saint Wandrille. Au XIV ème siècle, Caudebec devient le siège du grand bailliage de caux, dont les fonctions sont à la fois adminsitratives, fiscales, judiciaires et militaires. Rendue puissante par ses notables, la ville se dote de fortifications. Mais en 1419, à l'issue de quelques jours de siège, les Anglais l'envahissent et s'y fixent pendant trente ans.
L'activité commerciale dont la fabrication de chapeaux dits "Caudebeos", et portuaire assure une richesse de la ville qui, pendant la Révolution perd ses prérogatives au profit d'Yvetot devenu chef de district.
Au XIX ème siècle, les tanneries et les ateliers de coton constituent l'activité industrielle principale, avant que s'y installe l'usine aéronautique Latham.
Au cours de la Seconde Guerre mondiale, Caudebec est largement détruit par les bombardements de juin 1940.

Vous trouverez en vous promenant dans Caudebece en Caux : la tour d'Harfleur, vestiges des anciennes fortifications du XIV ème siècle, la  Maison dites des Templiers du XII ème siècle, le bâtiment du XVII ème de l'ancien couvent des capucins, le Château de Rétival. momument "A ceux du Latham 47" élevé en 1931 à la mémoire de l'expédition disparue en 1928 lors de la recherche dans els eaux polaires des naufragés de "l'Italia". Pont suspendu de Brotonne. l'église Notre Dame du XV/XVI ème de style gothique flamboyant, restaurée après les bombardements de 1939/45.

 



  • Twitter (nouvelle fenêtre)