Comprendre le Parc

Les communes


Imprimer cette page

La-Mailleraye-sur-Seine

Maire : André LEBORGNE
Titulaire : Lucie JUILIEN
Suppléant : Samuel BEARD

Nombre d'habitants : 2 053

Mairie
Place Henri Malou
76940 La Mailleraye sur Seine
Télephone : 02.35.37.12.04
mairie-sg.lamaillerayesurseine@wanadoo.fr / www.mailleraye.fr

La commune de Guerbaville surtout connue par la seigneurie et la passage d'eau de La Mailleraye, prend le 29 janvier 1910 le nom de La Mailleraye sur Seine. Elle comprend près de la moitié de la forêt domaniale de Brotonne qui témoigne d'une occupation antique intense.
Hormis les vestiges retrouvés, rien ne transparaît de l'histoire du lieu jusqu'à sa première mention (Grabarville, 1225 - La Meslrée, 1185).
A la fin du XV ème siècle, la seigneurie prend de l'importance quand Colard de Moÿ obtient le droit de passage sur la Seine, les droits de marché et de foire annuelle.
En l'espace d'un siècle et demi, les seigneurs de Moÿ ont acquis presque tous les fiefs de la presqu'île. Dans le courant du XVI ème siècle, le château est reconstruit ; Jean de Moÿ y fait construire une chapelle. A la fin du XVII ème siècle, le domaine passe à la famille d'Harcourt puis est vendu, et en 1767, Adélaïde-Louise Duhamel, marquise de Nagu, en devient propriétaire.
Napoléon I er engage dans son testament Louis Bignon, né dans la paroisse en 1771, diplomate et ministre, à écrire l'histoire diplomatique de l'empire. Peu après la mort en 1854 de la marquise de Montemart, le château est détruit.
L'activité économique a toujours été partagée entre l'agriculture, la forêt et le trafic fluvial. Mais au XX ème siècle, la commune est affaiblie, d'abord par les sinistres de la guerre : la commune est détruite aux trois quarts par les bombardements lors de la retraite allemande en 1944, ensuite par la suppression du bac en 1976 portant un rude coup au commerce local, enfn par le déclin général de l'agriculture et la crise de l'industrie forestière.

 



  • Twitter (nouvelle fenêtre)

Glossaire
Mo
Méga octet