Le parc en action

Culture


Imprimer cette page

Inventaires croisés des patrimoines

Connaître le patrimoine c’est commencer à le protéger

L’inventaire du patrimoine bâti est une mission historique du Parc. Dès les actions de préfiguration, au début des années 1970, un premier inventaire du patrimoine bâti est réalisé. Il est bientôt complété par de nombreux inventaires du patrimoine bâti non protégé, c'est-à-dire ni inscrit, ni classé sur la liste des monuments historiques.
Avoir une bonne connaissance du patrimoine du territoire du Parc, tel est l’objectif de ces premiers inventaires. Ils lui permettent de mener des actions de valorisation et d’aider les propriétaires à l’entretien  ou à la restauration de ces bâtiments.

Une démarche globale, originale et novatrice

Partant du constat que borner la notion de patrimoine au patrimoine bâti est réducteur, une nouvelle philosophie d’inventaire, ouvrant la voie à nouvelle méthodologie, est née en 2010.
Elle a pour ambition d’aborder le patrimoine des communes du Parc dans sa globalité.  En effet, connaître une commune c’est aussi recenser ses paysages, recueillir le témoignage de pratiques anciennes qui, parfois, imprègnent encore la vie actuelle.
Les inventaires croisés des patrimoines s’attachent donc à répertorier les patrimoines bâtis, paysagers et immatériel d’une commune.


Des partenariats riches

Qui connaît mieux le patrimoine d’une commune que ses habitants, ses élus, ses membres d’associations, eux qui en sont détenteur, qui le côtoient chaque jour. Le Parc travaille avec les acteurs communaux lors de la réalisation des inventaires. Ils sont sources de savoir et sont les premiers à pouvoir protéger et valoriser leur patrimoine.
Un partenariat scientifique, qui s’attache tant à la méthodologie qu’à la valorisation des données recueillies, a été créé avec l’Inventaire général du patrimoine culturel de Haute-Normandie.


Protéger et valoriser le patrimoine

Valoriser le patrimoine c’est tout d’abord le protéger.
Les informations recueillies lors des inventaires sont intégrées au logiciel de cartographie du Parc : CartaParc. Elus locaux, acteurs du patrimoine et amateurs disposent ainsi d’une cartographie exceptionnelle du patrimoine. Il devient un outil de décisions dans l’élaboration des Plan Locaux d’Urbanisme.
Diverses actions de valorisation et de sensibilisation sont proposées par le Parc en fonction des caractéristiques de la commune inventoriée. Il peut s’agir aussi bien de l’édition d’un guide des patrimoines de la commune, de la réalisation d’un projet artistique et culturel ou de la création d’un rallye pédagogique à destination du public scolaire.

 

Les cartes interactives des patrimoines

Dans la continuité des inventaires croisés du patrimoine, qui débouchent chaque année sur la publication d’un ouvrage de la collection « Au fil des patrimoines », le Parc a mis en ligne récemment des cartes interactives des communes inventoriées lors des précédentes campagnes : Allouville-Bellefosse et Bois-Himont; Caudebec-en-Caux et Saint-Wandrille-Rançon; Le Trait et Yainville.

En complément du support écrit, ces cartes en ligne permettent de valoriser l’exhaustivité des informations recensées durant la campagne de terrain. À partir d’une carte conviviale et de textes calibrés, l’internaute navigue de façon intuitive au gré de différentes rubriques thématiques adaptées aux richesses des communes concernées. Une façon innovante et moderne de présenter et de s’approprier le patrimoine. Les plateformes sont accessibles depuis le site Internet du Parc.

 


Opération sur Le Trait - Yainville

En 2017, l’étude s’est portée sur Le Trait et Yainville, en étroite collaboration avec les deux communes et avec la participation scientifique et financière du service Inventaire et Patrimoine de la Région Normandie.

Placées dans la continuité de l’axe Seine, à 30 km en aval de Rouen, Le Trait et Yainville sont liées par une histoire commune. Adossée au fossé Saint-Philibert, le bourg de Yainville était ramassé autour de son église et de sa ferme manoir, toutes deux propriétés des moines de Jumièges qui ont aménagé les bords du fleuve pour développer le commerce.

L’amélioration des dessertes fluviales, ferroviaires et routières, entreprise au milieu du XIXe siècle, amorce un nouvel élan pour l’économie locale qui se confirme avec la grande aventure industrielle du XXe siècle. La construction de la cité-jardin du Trait, exemplaire sur le plan historique et urbanistique, réalise la synthèse de la ville à la campagne.
Aujourd’hui, les zones d’activités industrielles des bords de Seine côtoient des zones naturelles protégées, tandis que la cité-jardin du Trait déploie son long cordon d’urbanisation en lisière de la forêt domaniale.

 

Le guide "Au fil des patrimoines"

 

guide le trait yainville

Edité par le Parc, ce guide de 72 pages est vendu au prix de 7,50 euros dans les points de vente locaux.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir la carte interactive des patrimoines

invent_appli_2017

Le service SIG propose une application pour connaître les emplacements de tous les lieux référencés. 

Accéder à l'application.

 

 

 

 

 

 

 


Opération à Caudebec-en-Caux et Saint-Wandrille-Rançon

Cette opération a été portée en étroite collaboration avec les deux communes et avec la participation scientifique et financière du service de l’inventaire du patrimoine culturel de la Région Normandie.

À la fois semblables et différentes, Caudebec-en-Caux et Saint-Wandrille-Rançon sont unies par leur débouché sur la Seine. Formant une commune nouvelle avec Villequier, le lien fort qu’elles ont développé au fil des siècles avec le fleuve a donné son nom à Rives-en-Seine.

La fondation de l’abbaye de Fontenelle au VIIe siècle fait de Saint-Wandrille un centre spirituel et intellectuel important, au cœur d’une vallée de la Seine riche d’établissements monastiques prestigieux.
La forêt du Trait-Maulévrier, les rivières et les fonds de vallée, les marais, les coteaux et le plateau de Caux créent un écrin exceptionnel d’où émergent bourgs et hameaux. Au carrefour d’axes de communication routiers et fluviaux, Caudebec-en-Caux est depuis l’Antiquité un pôle attractif pour les commerçants, les artisans, les voyageurs et les industriels.

 

Le guide "Au fil des patrimoines"

couv Caudebec St Wandrille

Edité par le Parc, ce guide de 48 pages est vendu au prix de 7,50 euros dans les points de vente suivants :

> Maison du Parc à Notre-Dame-de-Bliquetuit

> Librairie La Déviation et maison de la presse l’Ecritoire à Caudebec-en-Caux

> Librairie La Buissonnière et la maison de la presse à Yvetot.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir la carte interactive des patrimoines

invent_appli_2016

Le service SIG propose une application pour connaître les emplacements de tous les lieux référencés. 

Accéder à l'application.

 

 

 

 

 

 

 


Opération sur Allouville-Bellefosse et Bois-Himont

En 2014 et 2015, l’étude s’est portée sur Allouville-Bellefosse et Bois-Himont, en étroite collaboration avec les deux communes et avec la participation scientifique et financière du service Inventaire et Patrimoine de la Région Haute-Normandie.

Allouville-Bellefosse et Bois-Himont sont unies par un destin commun au pays des clos-masures.
Si la disproportion entre les deux communes paraît importante en termes de superficie, Bois-Himont peut se prévaloir de posséder sur ses terres un château surnommé le « Petit Versailles » et une chapelle dédiée à Saint-Guillaume du Désert.
Le bourg d’Allouville est réputé pour la vitalité de ses commerces. Outre son chêne millénaire, d’autres curiosités attendent le visiteur qui pourra être surpris d’apprendre que le colonisateur des Antilles françaises, Pierre Belain d’Esnambuc, est né en 1585 au manoir de Quenouville.
Ces communes recèlent encore de nombreux trésors disséminés dans leurs hameaux : patrimoine végétal remarquable, manoirs de la Renaissance, châteaux et maisons de maître, cours plantées et bâti agricole traditionnel, commerces et lieux de pèlerinage…

 

Le guide "Au fil des patrimoines"

guide_patri_allouville_bois himont

Edité par le Parc, ce guide de 72 pages est vendu au prix de 7,50 euros dans les points de vente suivants :

> Maison du Parc à Notre-Dame-de-Bliquetuit

> Café-Tabac « Le Pousserdas » à Allouville-Bellefosse

> Yvetot : Espace Culturel Leclerc, Maison de la Presse, Librairie La Buissonnière ; Librairie la Déviation à Caudebec-en-Caux ; et les maisons de la presse de Doudeville, Fauville-en-Caux, Yerville, Notre-Dame-de-Gravenchon.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir la carte interactive des patrimoines

inventaire_appli_2015

Le service SIG propose une application pour connaître les emplacements de tous les lieux référencés. 

Accéder à l'application.

 

 

 

 

 

 

 


Opération à Petiville, Saint-Maurice-d Etelan et Norville

En 2013, le Parc a réalisé un inventaire croisé des patrimoines bâti, paysager et immatériel sur les communes de Petiville, Saint-Maurice-d'Etelan et Norville, en collaboration avec l'inventaire général du patrimoine culturel de haute-Normandie et les trois communes.

Le Parc a financé la création d'un spectacle, réalisé par le Théâtre en Face, présenté à l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine 2014 à Norville.

 

Le guide "Au fil des patrimoines"


invent_croise_norville

Edité par le Parc, ce guide de 52 pages est vendu au prix de 7,50 euros dans les points de vente suivants :

> Librairie La Buissonnière - 10, Place Victor Hugo - 76190 YVETOT
>  Maison de la Presse "l'Ecritoire" - 10 rue des belles femmes - 76940 CAUDEBEC-EN-CAUX
>  Librairie La Déviation - 1bis rue de la Boucherie - 76940 CAUDEBEC-EN-CAUX
>  Maison de la Presse - 4 Boulevard Maréchal De Lattre de Tassigny - 76170 LILLEBONNE
> Maison de la Presse - Avenue du Président Kennedy - 76330 NOTRE-DAME-DE-GRAVENCHON
Deuxième tome consacré à  Petiville - Saint-Maurice-d'Etelan - Norville

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Opération sur Yvetot

En 2011, Yvetot a été retenu pour la réalisation d’un inventaire dont la première étape, le recensement des éléments patrimoniaux, a été réalisé. Souhaitant valoriser cet inventaire auprès des habitants et des visiteurs d’Yvetot, le Parc a:
- financé la création d’un spectacle qui a été présenté en septembre 2012 à la mairie d’Yvetot (création de la Compagnie des Modèles déposés du Théâtre en Face)
- financé l’édition d’un guide du patrimoine d’Yvetot
- organisé un rallye dans les écoles de la commune en automne 2013.

Le guide d’Yvetot, réalisé par le Parc des Boucles de la Seine Normande, avec la collaboration de la Ville, vise à faire découvrir ou redécouvrir ce patrimoine du quotidien qui a forgé la ville et qui la façonne encore. Le guide se veut simple, clair, proposant des clés de lecture de la ville. L’exhaustivité n’est pas l’ambition de cet ouvrage. Au contraire, il s’agit de susciter la curiosité du lecteur et de l’inciter à déambuler dans la ville à l’écoute des éléments matériels et immatériels qui la constituent.

Le guide d’Yvetot est le premier exemplaire de la série « Au fil des patrimoines » qui sera consacrée aux communes faisant l’objet d’un inventaire croisé.

Le guide "Au fil des patrimoines"


invent_guide_yvetot

Edité par le Parc, ce guide de 40 pages est vendu au prix de 7,50 euros dans les points de vente suivants:

> Librairie L'Armitière - 10, Place Victor Hugo - 76190 YVETOT
> Maison de la Presse - 20, le Mail - 76190 YVETOT
> Espace culturel Leclerc - 10, rue Jean Moulin - 76190 YVETOT


 

 




  • Twitter (nouvelle fenêtre)