• Retour accueil >
  • Actualités >
  • Le Président du parc vous souhaite une bonne année 2019

Actualités

Le Président du parc vous souhaite une bonne année 2019


Imprimer cette page

Hier soir, Jean-Pierre Girod, président du Parc, a réuni les élus et partenaires du Parc pour souhaiter ses vœux en cette nouvelle année. Entouré de ses vice-présidents, qui ont chacun pris la parole dans leurs domaines respectifs, Jean-Pierre Girod a insisté sur notre rôle d'innovation et d'expérimentation et évoqué les grands projets du Parc à venir...

Veuillez trouver ci-dessous l'ensemble du discours.

 


Intervention de JP Girod, Président du PnrBSN
Cérémonie des voeux aux élus et à la presse
31/01/2019


Je vous remercie d’être venus nombreux pour cette cérémonie des voeux, malgré les incertitudes de la météo.
Je vais donner dans un premier temps la parole aux vice-présidents du Parc afin qu’ils présentent les actions phares en cours et à venir. Un diaporama défile actuellement pour vous montrer quelques images clés de notre territoire.


INTERVENTION DES VICE-PRESIDENTS

Merci aux vice-présidents de leur intervention. Merci également de leur investissement à mes côtés toute l’année, au sein du Bureau et des commissions. Nous menons un travail d’équipe efficace, qui permet de porter le Parc au-delà de ses limites territoriales, de lui donner une légitimité dans notre Région et de construire des projets d’avenir, toujours en partenariat et toujours avec notre même leitmotiv : l’innovation et l’expérimentation, qui rythment les projets que nous menons.

L’actualité dense et récente en a d’ailleurs été le témoin :

- je pense à la signature du Contrat triennal de Parc avec la Région, le 30 novembre dernier. Hervé Morin a rappelé l’engagement régional pour notre Parc à hauteur de 2,35 M d’€ pour 2018, 2019 et 2020 ;

- je pense aussi à la création d’un Observatoire Photographique des Paysages, à l’initiative du Parc, du CAUE 76 et en partenariat le CEN Normandie Seine. L’idée est de capter les évolutions d’un paysage grâce à un outil d’observation, de suivi et d’évaluation ;

- je vous parlais du CAUE à l’instant. Dans le cadre de leur 40ème anniversaire, ils ont choisi de planter 40 arbres en Seine-Maritime. Un d’entre eux, un poirier de Fizet, est planté ici-même depuis l’automne ;


- je pense aussi au projet fédérateur Trame Verte et Bleue, mené sur la vallée de la Risle. Tous les conseils apportés par le Parc portent leurs fruits et débouchent sur des actions concrètes, comme le projet « Renaturons-nous », mené avec Cardere. Des entreprises de la zone Saint-Ulfrant de Pont-Audemer ont réorganisé leurs espaces verts : gestion différenciée, conversion de leur bassin de rétention en mare, réduction de l’éclairage public nocturne, passage à hérissons dans les clôtures, etc. Tout cela grâce au Parc, pour aller dans le bon sens ;

- je pense enfin à la visite, la semaine dernière, de Michaël Weber, président de la Fédération des Parcs naturels régionaux de France. Deux jours d’échanges très riches, de présentation de notre Parc sur le terrain. Il n’était jamais venu dans notre Parc, mais il me l’a dit en partant, il n’a qu’une hâte... revenir !

- j’aurais également pu vous citer :

• le festival Génération Durable, porté par la MJC de Bernay dans de nombreuses communes de l’Eure et auquel nous participons tous les ans ;
• le projet Afterre avec la CU Le Havre Seine Métropole et la Métropole Rouen Normandie ;
• la poursuite de l’animation du site Ramsar avec la CC Roumois Seine ;
• le travail sur la forêt, avec des partenaires publics et privés pour développer la filière bois-énergie ;
• la COP 21 de la Métropole Rouen Normandie ;
• l’exposition sur les cités-jardins, avec la Fabrique des Savoirs d’Elbeuf et le CAUE76 ;
• de notre élevage de canards de Duclair, prêt à prendre son envol ;
• des milliers d’enfants touchés par notre service Éducation au territoire, désormais dès le plus jeune âge (crèche, nounous) ;
• de la Marque Valeurs Parcs naturels régionaux qui se développe ;
• l’Armada, je peux vous annoncer que nous serons présents sur les quais de Rouen durant 10 jours, au sein de « l’Espace Normand », en collaboration avec le CRT, Normandie Attractivité, et avec le PNR Normandie-Maine.

- Mais je m’arrêterai là... je pourrais être exhaustif et vous faire un inventaire à la Prévert, mais ce serait manquer de respect à vos estomacs... Les galettes des rois du lycée hôtelier de Canteleu sont prêtes, et je dois encore faire durer un peu le supplice en abordant quelques grands projets pour 2019 !

L’année 2019 verra un certain nombre de dossiers importants se mettre en place :

- Le transfert du golf a été acté et il se fera le 1er juillet 2019. Jusqu’à cette date, nous poursuivrons nos efforts pour gagner des abonnés, encore améliorer les conditions d’accueil et de jeux. Au 1er juillet l’exploitation sera transférée au Syndicat mixte de la Base de Plein Air et de Loisirs de Jumièges-le-Mesnil. J’en profite pour vous rappeler que son restaurant « Les terrasses de Jumièges » est ouvert à tous, tous les midis (sauf lundi et mercredi), qu’il propose une cuisine de qualité, dans un cadre magnifique. Pensez-y pour vos repas professionnels !

- Le projet de mise aux normes, de rénovation thermique et du regroupement de l’équipe pour la Maison du Parc va enfin se concrétiser alors que le courrier d’accord de la Région, des Départements de Seine-Maritime et de l’Eure était signé le 15 octobre 2014.

Il permettra de mettre à disposition des locaux plus confortables, plus sécurisés, générant des économies d’énergie et aux normes.

- Boucler le projet de recherche-action sur le sous-bassin du Marais Vernier qui a pour objectif de mieux comprendre le fonctionnement hydraulique en fonction de la géologie, des ruissellements, des marées et des usages s’avèrera complexe en 2019.

Des réorientations du projet sur lequel nous travaillons depuis 2016 avec le BRGM seront cette année à l’ordre du jour.

- Concernant RAMSAR, le PnrBSN poursuit ses actions dans le cadre du coportage validé en 2015. L’écriture des DOCOB, la rédaction du plan de gestion de la Réserve Naturelle Nationale de l’Estuaire de la Seine, l’étude des continuités écologiques notamment sur les coteaux qui doivent servir de base à un plan de gestion se poursuivent. Le travail sur les filières agricoles et sur le
développement du tourisme ornithologique doit nous aider à valoriser ce territoire.

Je remercie l’équipe et sa direction pour le très riche programme d’actions mené en 2018, et toutes mes félicitations pour leur engagement au quotidien.

Je vous souhaite une année 2019 apaisée, riche en dialogue, en projets et source d’épanouissement individuel et collectif, une année 2019 pleine de bonheur avec une Armada d’évènements, d’images et de rencontres. Le slogan des Parcs naturels régionaux est « Une autre vie s’invente ici ». Vous l’aurez compris avec tout ce que je viens de vous exposer, si vous voulez vivre autrement, si voulez vibrer autrement... c’est ici que ça se passe !

Vive le Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande !

Mes meilleurs voeux



  • Twitter (nouvelle fenêtre)

Glossaire
BRGM
Bureau des Recherches Géologiques et Minières
MJC
Maison des Jeunes et de la Culture
Cardere
Centre d'Action Régionale pour le Développement de l'Education Relative à l'Environnement